Ceggid

La santé sexuelle s'invite dans les structures dédiées au risque IST.

Publié le 14/12/2015
Les Cegidd (Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic) remplaceront les CDAG et les Ciddist au premier janvier 2016.

« C’est une réforme attendue mais qui se met en place dans une forte contrainte de temps », a rappelé en introduction le Dr Luc Ginot, ARS-Île-de-France. Comme l'a rappelé le Dr Aminata Sarr, Direction générale de la santé, ces deux types de structures, « fruits de l'histoire », ont aujourd’hui des missions complémentaires mais en partie redondantes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte