La santé, une variable d’ajustement pour les pays de l’OCDE

Publié le 30/12/2013

Les dépenses de santé ont reculé dans 11 pays sur 34 au total dans l’OCDE. Les baisses les plus importantes sont enregistrées en Grèce (-11,1%) et en Irlande (-6,6%). Entre 2009 et 2011 pour l’ensemble de la zone, la hausse des dépenses a été contenue à 0,2 %. Le Japon et Israël sont les deux seuls pays à avoir connu une accélération des dépenses depuis 2009. La prévention a été sacrifiée sur l’autel des économies, situation dont s’alarme l’OCDE.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte