La situation des hôpitaux zimbabwéens

Publié le 25/02/2011

Outre le sida, le pays est touché par le paludisme et la tuberculose. Régulièrement, le choléra y fait des ravages. Mais la plupart des médecins ont quitté le pays pour l’Australie ou la Grande-Bretagne dans les années 2000, faute de conditions de travail décentes et de salaire correct. Les Zimbabwéens ont ainsi pris l’habitude de se faire soigner dans les cliniques locales et les dispensaires pour les soins courants. Ils ne se rendent à l’hôpital que lorsqu’ils ont besoin d’une ordonnance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte