Dr Jean-Luc Baron, président de la conférence des présidents de CME de l’hospitalisation privée

« La solution serait l’aboutissement du secteur optionnel »

Publié le 18/10/2011

Crédit photo : © D. R.

Décision Santé. Qu’avez-vous pensé des écrits de Jean-Loup Durousset sur les médecins libéraux ?

Dr Jean-Luc Baron. Les propos de Jean-Loup Durousset n’engagent que lui, et non la FHP. Mais il est vrai que les honoraires sont un problème pour les cliniques, puisque nous sommes en concurrence avec le public, qui accroît son activité. Nous pouvons combattre le public en demandant aux médecins de respecter l’accès aux soins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte