Permanence des soins

La télémédecine doit transformer l’essai

Publié le 24/04/2012
La télémédecine a le vent en poupe. Les pouvoirs publics en ont fait leur fer de lance, en matière de continuité de la permanence des soins, et de lutte contre les déserts médicaux. Une nouvelle révolution dans le landernau sanitaire ?

À la différence des réseaux ville-hôpital, la télémédecine, qui contribue également à une bonne coordination des soins, fonctionne essentiellement sur la base de la technologie. Après une période de déshérence émaillée de projets pilotes sans réelles suites opérationnelles sur le terrain, les pouvoirs publics ont repris l'initiative de booster cette approche qui permet de capitaliser sur la technologie pour rompre l’isolement du patient et de certains professionnels de santé tout en optimisant la chaîne de soins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte