Entretien avec Ghislaine Alajouanine, présidente de la commission Galien

« La télésanté concerne toutes les couches de notre société »

Publié le 25/04/2011
Pour celle qui fait partie des précurseurs de cette pratique en France, la télémédecine concerne tout le monde, industriels, pouvoirs publics, professionnels de santé et patients. Il s’agit d’un défi pour notre avenir.

Crédit photo : © D. R.

Décision Santé. Vous plaidez sans relâche pour une télémédecine opérationnelle, sortie des champs expérimentaux. Où en est concrètement cette pratique après la publication du décret en la matière le 19 octobre dernier ?

Ghislaine Alajouanine. Dans le cadre du Haut Conseil de la télésanté, dit la Commission Galien, nous avons alimenté le débat sur l’avenir industriel de la télémédecine en France avec pour message « La maison brûle ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte