Laïcité à l’hôpital, laïcité à l’université

Publié le 20/03/2015

Dans les hôpitaux publics universitaires, les règles de l’hôpital et les règles de l’université – plus souples en matière de laïcité – s’entrecroisent. Ce qui implique de dialoguer avec les doyens des facultés de médecine et surtout et avec les étudiants. « Il y a parfois des incompréhensions de la part d’étudiants français particulièrement croyants ou d’étudiants étrangers, relate Jean-Michel Budet, directeur général adjoint de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte