Théâtre

L’art difficile du boulevard

Publié le 28/01/2016

Crédit photo : Elisabeth carecchio

Après les plateaux télés, l’actualité peut-elle être traitée sur les planches ? Oui bien sûr, à condition de ne pas se tromper de sujet. Exemple avec Bettencourt Boulevard. L'affaire avec son mélange de genres, tragédie familiale, comédie politique, et son lot de révélations en continu distillées jour après jour n’avait pas fini d’étonner le citoyen. Ce feuilleton fascinait d’autant plus qu’il nous donnait à voir sur la place publique les petits arrangements de la première fortune de France. Faut-il parler de faillite ? Avec la morale.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.