Le billet

Publié le 30/12/2013

L’équipe de France de football a réussi à faire preuve d’esprit d’équipe en se qualifiant pour la coupe du monde. Les praticiens hospitaliers sont pour leur part encore loin du but. Alors qu’un préavis de grève a été lancé pour le 28 novembre par le SNPHAR-e afin de faire reconnaître la pénibilité du travail de nuit notamment lors des gardes, les médecins hospitaliers n’arrivent pas à partager un socle commun de revendications. L’INPH dans un communiqué entend étendre le caractère de pénibilité à l’ensemble de la profession. Les PH relèvent tous du même statut.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte