Aquitaine

Le CH d’Oloron sauve 53 emplois

Publié le 25/04/2011

L’histoire n’est pas commune. Alors que la FHP vante les capacités de gestion des cliniques, et voue aux gémonies la prétendue gabegie des hôpitaux publics, un centre hospitalier reprend une partie des activités d’une clinique en faillite et sauve 53 emplois. C’est le tribunal de commerce de Pau qui a entériné le plan de reprise des activités médecine obstétrique de la clinique d’Oloron, en faillite, par le CH d’Oloron le 6 avril dernier. « La reprise se fera autour du 20 ou du 22 avril parce qu’on avait demandé un délai », précise Philippe Gizolme, directeur du centre hospitalier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte