Le chiffre

Publié le 30/12/2013

90 %, c’est le pourcentage de personnes ayant survécu cinq ans après le diagnostic de leur cancer de la prostate en 2004. Le chiffre était de 71 % en 1989. La hausse est spectaculaire et est due notamment à l’anticipation majeure des diagnostics du fait du dépistage individuel (PSA).

D’après l’étude du BEH n° 43-44-45 du 17 décembre 2013.

Source : Décision Santé: 294