Le Cnom s'engage pour un web éthique

Publié le 27/02/2012

Déontologie Les médecins rechignent à communiquer et utiliser le Web. Ce que regrette le Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom), qui vient de publier une série de recommandations sur le sujet, dans son Livre blanc sur la déontologie. Pourquoi une telle défiance ? Le Cnom met en exergue « un manque de temps, un excès d’informations, et la barrière linguistique », tant il est vrai que les informations médicales disponibles en ligne sont à 90 % en anglais. Aujourd’hui, seulement 11 % des généralistes français présentent leur

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte