Immunothérapie

Le duel au sommet entre BMS et Merck

Publié le 18/05/2015

Les nouveaux médicaments développés en immunothérapie permettront-ils de redistribuer les cartes parmi les laboratoires investis dans la lutte contre le cancer ? Après les résultats présentés lors du dernier congrès de l’American Association for Cancer Research, BMS et Merck prennent une sérieuse option. C’est dans le mélanome métastasé que la validité de ce nouveau concept a été vérifiée grâce au Yervoy® (ipilimumab) développé par BMS. De nouveaux produits se révèlent désormais plus performants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte