Frédéric Valletoux

Le hussard

Publié le 24/11/2011

Crédit photo : © D. R.

La Fédération hospitalière de France des temps modernes sait se choisir des présidents utiles.

En général, elle les prend encore jeunes en politique, pas très connus du grand public, leur offre une rampe de lancement et des réseaux d’influence. Et les succès des uns font les intérêts de l’hôpital. Il en est allé ainsi avec les deux derniers dirigeants de l’organisation, Gérard Larcher et Jean Leonetti qui sont devenus ministres et même, pour le premier, président du Sénat ainsi devenu, pour un temps, un haut lieu de la défense des terres hospitalières.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte