Le laboratoire de la démocratie sanitaire

Publié le 30/04/2013
L’hôpital public est par nature un réceptacle des évolutions sociétales. Depuis les années quatre-vingt, c’est le laboratoire et le pionnier de la fameuse démocratie sanitaire appelée de leurs vœux par les associations de patients.

Pour ceux que la présence de représentants des patients au sein des institutions de consultation et de décision indispose, ce serait presque une raison de supprimer l’hôpital public ! Plus sérieusement, le sujet continue de mobiliser les énergies, comme en témoigne l’ouvrage collectif publié en février dernier et intitulé La démocratie sanitaire à l’hôpital : entre utopie et réalité ?, sous la direction de Denis Pellassy-Tarbouriech aux éditions Lamarre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte