DSM-5 *

Le manuel de psychiatrie presque « normal »

Publié le 17/07/2015
Cette cinquième édition loin des polémiques du passé dresse un état des lieux apaisé de la communauté psychiatrique. Entre recherche génétique et avancée en imagerie, la clinique demeure la priorité. Démonstration avec Marc-Antoine Crocq.
Décision Santé-le Pharmacien hôpital. Le DSM-5 suscite-t-il encore des débats dans la communauté psychiatrique ?

Marc-Antoine Crocq. Les débats se sont apaisés, même si une polémique persiste. Dans le milieu psychiatrique, un consensus existe pour reconnaître la nécessité d’un manuel précisant les critères de diagnostic. Simplement, cette description ne doit pas être prise à la lettre. Un malade n’a pas à se comporter au profil type tel qu’il est défini dans le DSM-5.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte