PFLSS 2014

Le médicament, cible N°1

Publié le 30/10/2013
Avec 960 millions d’économies, l’industrie du médicament est le principal contributeur au plan d’économies. Mais ce choix tactique, en l’absence de réforme structurante, est-il cohérent avec les mesures prises en juillet dernier pour renforcer l’attractivité du pays ?

La construction d’un PFLSS (projet de loi de financement de la Sécurité sociale) relèverait-il de l’art du bricolage ? Faute de mesures structurantes, on est loin de la refondation d’un nouveau système de soins, dont le principe vient pourtant d’être rappelé par Marisol Touraine. Alors en l’absence d’architecte, il s’agit, alternance politique ou pas, de s’arranger avec les « moyens du bord », selon la définition du bricolage proposée par Claude Lévi-Strauss.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte