Le moine chercheur

Publié le 12/12/2011

Crédit photo : © Patrice Latron/Inserm

Alain Prochiantz, auteur de théâtre actuellement à l’affiche du Théâtre national de la Colline, ne joue pas dans la vraie vie. Loin de l’acteur exposé sous les projecteurs au regard des autres et voguant d’un rôle à l’autre, c’est plutôt un moine soldat, quoiqu’athée et refusant l’ascèse, mais animé par une idée fixe, la recherche. Avec pour résultat, le meilleur. Professeur au Collège de France, spécialiste en neurosciences, il vient de recevoir le grand prix Inserm 2011. Pour autant, les honneurs et autres récompenses ne sont évidemment pas une fin en soi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte