Dominique Giorgi

Le mousquetaire

Publié le 06/12/2014

Dans le Gers, la défense de l’État est inscrite dans le patrimoine génétique du département. Il se transmet de génération en génération quel que soit le régime. Au temps de Louis XIV, les Gascons se distinguent par leur bravoure au combat. D’Artagnan est leur emblème. Lors de l’épopée napoléonienne, le maréchal Jean Lannes prend le relais. Aujourd’hui, les serviteurs de l’État sont peut-être moins flamboyants. Ils ne combattent plus pour la gloire mais pour défendre les intérêts économiques de l’État. Et Les batailles se livrent désormais dans les salons feutrés des ministères.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte