Entretien avec Pascal Garel

« Le niveau de qualité des soins y est excellent »

Publié le 27/01/2012
Pascal Garel, secrétaire général de Hope (European Hospital and Healthcare Federation), dresse un bilan de la réforme initiée aux Pays-Bas.

Crédit photo : © D. R.

Décision Santé. Quelles sont les spécificités du modèle néerlandais en termes d’offre hospitalière?

Pascal Garel. La première grande caractéristique de ce système réside dans le fait que la totalité des établissements sont des hôpitaux privés à but non lucratif. Le secteur lucratif n’est pas autorisé malgré des débats sur ce sujet et quelques expérimentations. La Belgique et les Pays-Bas sont les seuls pays européens où le secteur privé à but lucratif n’est pas implanté.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte