Cloud computing

Le nuage éclaire le ciel des SIH

Publié le 15/10/2012
A travers la mutualisation des espaces et la professionnalisation des services, le nuage informatique ou cloud computing facilite la prise en charge des patients à des coûts moindres. La confidentialité des données – et la traçabilité parfaite qui lui est inhérente – reste un obstacle à l’élaboration d’un cloud au niveau médical. Mais la réalité sur le terrain suscite des grandes avancées et espoirs pour les SIH notamment dans les modes services et pour les communautés hospitalières de territoire. Détails.

Les utilisateurs de solutions informatiques ne savent plus sur quel pied danser. Le train des évolutions des composants donne le tournis. Voilà que les modèles économiques se mettent également à bouger. À un rythme plus rapide que la samba. De l’externalisation des outils, on est passé au Business process outsourcing (sous-traitance des processus métiers, NDLR) puis à l’ASP (fournisseur de services applicatifs) ; depuis peu, le Cloud computing (informatique dans le nuage), tient le haut du pavé. Marketing ? Réalité ? De quoi s’agit-il réellement ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte