Île-de-France

Le portable autorisé à l’AP-HP

Publié le 24/05/2010

Bannis par une circulaire de 1995, les téléphones portables sont de nouveau autorisés dans les grands groupes hospitaliers, AP-HP en tête. Les patients des 37 établissements franciliens pourront désormais se servir de leurs portables dans leurs chambres. Mais l’usage du portable reste proscrit dans les salles de soins, ainsi qu’au bloc opératoire. Le médiateur de la République, Jean-Paul Delevoye, est lui aussi favorable à son usage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte