Hôpitaux

Le programme opératoire de la rigueur enfin dévoilé

Publié le 04/09/2015

La masse salariale à l’hôpital sera sous contrôle en 2015. La progression est limitée à 1,5 % pour la période 2015-2017. Dans ce contexte contraint, les pertes d’emplois seront-elles évitables ? En tout état de cause, au-delà de l’emploi, la rigueur s’installe à tous les étages de l’hôpital. Longtemps épargnés, les crédits des Migac seront ainsi amputés de 81 millions d’euros alors qu’ils avaient bénéficié d’un coup de pouce dans la précédente période. Les aides dédiées aux établissements en difficulté seront réduites de 20 millions d’euros en 2015.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte