Le rapport Hubert encourage le développement des maisons pluridisciplinaires

Publié le 25/03/2011

Selon le rapport d’Élisabeth Hubert, la France compte seulement 160 maisons de santé pluridisciplinaires et 25 pôles de santé pluridisciplinaires, alors que les professionnels manifestent la volonté de se regrouper (54 % des généralistes travaillent aujourd’hui en groupe, contre 43 % en 1998). Pour Élisabeth Hubert, l’absence de statut juridique clair freine le développement de ces structures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte