Le rapport Vernant, un virage à gauche pour le cancer ?

Publié le 30/10/2013

Crédit photo : © Inca

La lutte contre le cancer serait-elle le laboratoire pour insuffler au système de santé français un virage à gauche ? Avec l’accent mis sur la réduction des inégalités, les dépassements d'honoraires inacceptables ou l'importance du dépistage organisé, les recommandations pour le troisième plan cancer sont loin d’être seulement techniques. Le déremboursement du dépistage individuel du cancer de la prostate par le taux de PSA par exemple témoigne bien d'un choix politique guidé par l’intérêt collectif et non pas individuel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte