Cancer colorectal

Le regorafenib confirme ses résultats en Asie

Publié le 17/06/2014
Chapo à venir deux lignes maximum

Le Laboratoire Bayer vient de rendre public les résultats de l’étude CONCUR visant à évaluer le regorafenib en monothérapie chez des patients asiatiques ne répondant plus aux traitements du cancer colorectal métastatique. Cette étude présentée au 16e World Congress on Gastrointestinal Cancer, qui vient de se tenir à Barcelone, fait suite à l’essai de phase III CORRECT international publié l’an passé dans le Lancet, mais qui n’avait enrôlé que 15% de patients asiatiques pour la plupart japonais.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte