Reportage

Le SIH dans un monde de cybercriminalité

Publié le 29/05/2012
Alors que le débat sur la sécurité dans les établissements de santé s’était longtemps polarisé sur la sécurité physique des personnels et du matériel, il s'est progressivement élargi à l’intégrité du système d’information hospitalier dans une logique de prise en charge efficace du patient. Haute disponibilité des données, accès verrouillé aux outils et contrôle des attaques constituent des éléments à surveiller de près par le responsable de la sécurité des systèmes d’information.

La sécurité doit faire l’objet d’une stratégie globale au sein de l’établissement. Les personnels soignants doivent être protégés, tout comme les patients. Des mesures sont prises depuis de nombreuses années pour pallier les actions d’insécurité physique potentielles et réelles au sein des hôpitaux. L’une des plus médiatisées aura été l’irruption de bracelets antivol de nouveaux-nés au sein des maternités. Il est désormais résolu par des technologies retenues par plusieurs hôpitaux, parmi lesquels celui de Montfermeil-Drancy (93).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte