Thierry Biais, directeur des affaires médicales au CHU de Nantes

« Le temps médical partagé contribue à la qualité de la formation des internes »

Publié le 29/05/2012

« En anesthésie réanimation, sur cent postes budgétés, une demi-douzaine restent vacants. Le centre hospitalier de Saint-Nazaire est confronté à la même problématique. Aussi avons-nous engagé ensemble une réflexion sur la notion de poste partagé qui devrait voir le jour d’ici à l’été 2012. Le contrat de clinicien pourrait temporairement en être le support.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte