L’emploi public à l’hôpital continue d’augmenter de 1,1 % en 2013

Publié le 10/09/2015

Crédit photo : HPA-VOISIN/PHANIE

En 2012, sont comptabilisés 1,2 million d’emplois en équivalent temps plein (ETP) pour une masse salariale de 31 milliards d’euros d’après la dernière étude de la Drees*. Durant la période 2009-2012, l’emploi salarié (occupé aux trois quarts par des femmes et pour un quart par du temps partiel) a augmenté de 1,2 %. Il a crû plus vite dans le public (+1,2 % par an) que dans le privé (+0,9 %) et le privé à but non lucratif (+0,7 %). Et le dynamisme de l’emploi public s’est confirmé en 2013 (+1,1 %).

Quel est le salaire moyen en ETP dans le secteur hospitalier ? Il est situé à 26 300 euros en moyenne et est un peu plus élevé dans le secteur public que dans le privé et le privé à but non lucratif. Précisions, les cadres et médecins sont mieux rémunérés dans le privé que dans le public, alors que les salaires moyens sont moins élevés dans le privé que dans le public. Surtout il existe une grande variété de statuts (PU-PH, PH, attachés, autres médecins salariés…) dans le public qui vont influencer le niveau des revenus (confère encadré 2 dans l’étude ci-jointe).

Cet écart de salaire entre le public et le privé ne va pas s’atténuer en raison d’un ralentissement progressif des salaires, plus marqué dans le privé que dans le public. Ainsi, en tenant compte de la hausse des prix de 2 % par an, le salaire moyen par tête diminue plus dans le secteur privé lucratif et non lucratif (1 %) que dans le secteur public (- 0,6 %).


Source : decision-sante.com