L’épreuve de vérité

Publié le 28/02/2014

Dans les périodes de doutes et de basses eaux idéologiques, tout se fait en catimini. Le temps est à la précaution et à l’évitement des ruptures. Même la recherche et la science avanceraient à petit pas. L’économie, sûre d’elle et dominatrice dans un monde ouvert, infiltrerait sournoisement la santé en voulant récupérer sa cassette. En fait, doit-on réduire les dépenses de santé pour redresser le pays ? Telle est une des questions que doit se poser le pouvoir lui-même.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte