Reportage

Les Assises au chevet de la sécurité dans la santé

Publié le 24/11/2011
Pour sa conférence inaugurale, Gérard Rio, fondateur des Assises, est clair : « Pas de représentation commerciale des industriels de la santé pour les Assises 2011 ». Pourtant, les tables rondes réunissant les utilisateurs du monde médical ont tenu le haut du pavé, illustrant, si besoin était, les attentes du secteur en matière de sécurité.

Crédit photo : © D. R.

La première journée a donné le ton à travers une conférence sur le thème Hôpital numérique : une affaire de management. La parole est revenue principalement à Serge Bernard, directeur du CHR d’Annecy. Du fait de son caractère numérique, cet établissement est au cœur de la problématique de sécurité. « Le numérique nous impose un niveau de sécurité très élevé. Nous avons dû dans un premier temps nous familiariser au vocabulaire de ce risque évolutif. Dans cette mutation, le DSI est en première ligne. Il devient manager du risque et de l’information hospitalière », indique le manager.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte