Les CART-T, un atout majeur

Publié le 12/11/2015
L’immunothérapie ne cesse de gagner du terrain en oncologie. En témoigne la mise au point des cellules CART qui permet des résultats spectaculaires. Explications.

Le concept des cellules CART-T ou immunothérapie spécifique adoptive serait-il en passe d’être validé cliniquement ? Les résultats publiés confirment l’intérêt de la méthode. Le 5 novembre dernier, le traitement expérimental mis au point par la biotech française Cellectis avait permis un premier succès in vivo. Une petite fille britannique, âgée de 11 mois, atteinte d’une leucémie, aurait été guérie par l’UCART19, alors que tous les autres traitements classiques s’étaient soldés par un échec.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.