Les CHU vont sur le marché obligataire

Publié le 20/03/2010

S’appuyant sur un modèle éprouvé par l’Assistance publique-hôpitaux de Paris et l’Association des collectivités urbaines de France, « la conférence des directeurs généraux de CHU a souhaité diversifier et optimiser ses financements en recourant au marché obligataire », explique Jean Debeaupuis, président de la commission Affaire financière de la conférence des DG de CHU et directeur général du CHU de Grenoble. Un groupement informel conjoint mais non solidaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte