Les dépassements d’honoraires encadrés

Publié le 18/05/2015

L’hôpital ne jouira plus d’une cause d’exterritorialité en matière de dépassement d’honoraires. Et devra s’aligner sur le droit commun. Dans la loi de santé, les députés ont en effet voté un amendement qui soumet les praticiens hospitaliers au régime de l’avenant 8, un instrument de lutte contre l’inflation des honoraires en ville. Les mandarins qui pratiquent des tarifs abusifs devraient à terme être sanctionnés ou signer un contrat d’accès aux soins. Ce nouveau régime impose aux praticiens hospitaliers de s’inscrire dans la convention et d’opter pour le secteur I ou II.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte