Allemagne

Les labos dans la ligne de mire

Publié le 21/04/2010

Le ministre allemand de la Santé Philipp Rösler veut imposer à court terme « des rabais et des moratoires sur les prix » des médicaments, a-t-il déclaré début mars. Jusqu’à présent, les laboratoires pharmaceutiques fixaient librement les prix des médicaments, qui se vendaient à un prix très élevé. L’Allemagne est, avec Malte et le Danemark, le seul pays d’Europe où l’industrie pharmaceutique fixe librement le prix de ses médicaments imposé aux 170 caisses d’assurance maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte