Permanence des soins

Les maisons médicales au secours des urgences

Publié le 17/09/2010
La médecine de proximité sauvera-t-elle les urgences hospitalières ? En déplacement dans la région Paca, dans le cadre de la mission que lui a assignée Nicolas Sarkozy, Élisabeth Hubert a pu se rendre compte de visu des bienfaits des maisons médicales adossées aux centres hospitaliers.
Bernard Muscat, président de la maison médicale du centre hospitalier d'Avignon et Elisabeth...

Bernard Muscat, président de la maison médicale du centre hospitalier d'Avignon et Elisabeth...
Crédit photo : ©Jean-Bernard Gervais

Il eut été paradoxal qu’Élisabeth Hubert, en charge d’une mission sur la médecine de proximité, ne se déplace pas sur le terrain, pour faire l’état des lieux de la médecine de premier recours, à « proximité » des professionnels de santé, médecins généralistes en tête. Après la région Champagne-Ardenne, et celle du Nord-Pas-de-Calais, l’ancienne ministre de la Santé, actuelle présidente de la Fnehad1, a accordé une journée début juin à la région Paca. « Contrairement à la région Nord-Pas-de-Calais, qui comporte de nombreuses zones blanches, la région Paca est beaucoup plus contrastée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte