Faits divers

Les médecins étrangers ne sont pas des chiens

Publié le 20/05/2011

C’est une blague de mauvais goût qui n’a pas du tout plu à l’Intersyndicale nationale des praticiens à diplôme hors Union européenne (Inpadhue). Le directeur du CH Moulins Yzeure, Pierre Thépot, dans une lettre interne se félicitant de l’acceptation d’une expérimentation de dépistage du cancer par des chiens renifleurs, a comparé ces chiens aux auxiliaires médicaux étrangers. Il a écrit notamment : « S’agissant d’auxiliaires médicaux aux compétences rares, je précise que ces chiens viendront de l’étranger […] il faut veiller à ce qu’ils soient nés avant le 10 juin 2004.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte