Données

Les médecins hospitaliers autorisés à consulter le DP pharmaceutique

Publié le 20/02/2013

En attendant le DMP, le dossier pharmaceutique (DP) prend de l’avance. Il est désormais accessible aux praticiens hospitaliers selon un mode expérimental. Sont concernés à ce jour les urgentistes, les anesthésistes-réanimateurs et les gériatres. Fruit d’une collaboration entre la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) et le Conseil national de l’ordre des pharmaciens, il s’ouvre pour la première fois à des non-pharmaciens. Et traduit le décloisonnement entre médecine de ville et médecine hospitalière. Contre toute attente, le mouvement vient de la ville.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte