Permanence des soins

Les réseaux de santé s’enracinent sur le territoire

Publié le 24/05/2010
Créer du lien entre les différents acteurs de la santé ainsi que ceux du social : telle est la vocation des réseaux de santé. Même quand ils prennent les appellations particulières de réseau ville-hôpital ou de filière, ils permettent de garantir la continuité des soins et jouent également la carte de la prévention. Souvent au cœur de ces dispositifs se trouve un dossier patient électronique partagé entre les membres relevant de domaines différents.

Pendant longtemps, les différents acteurs de la santé travaillaient chacun dans leur espace, sans parfois tenir compte réellement des interventions des autres professionnels de santé. Passe encore, quand il s’agissait d’une pathologie légère. Un exemple, soigner des migraines passagères n’a pas souvent exigé un collège plus élargi que celui formé par le couple médecin/patient. La donne change profondément dès lors que le patient souffre d’une pathologie lourde nécessitant l’intervention de plusieurs experts, y compris hors de l’hôpital.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte