Trois questions à Jean Marty, secrétaire général du Syngof, qui mène la grève des accouchements dans les cliniques privées.

« Les sociétés d’assurance exercent une terrible pression »

Publié le 19/12/2009
Décision Santé. La mobilisation se poursuit-elle ?

Jean Marty. Oui, bien sûr, les gros établissements sont réquisitionnés. La polyclinique Atlantique à Saint-Herblain, Ambroise-Paré à Toulouse, la Chataigneraie à Clermont-Ferrand, la clinique Beauregard à Marseille… En tout, une bonne trentaine d’établissements témoignent de leur mécontentement face aux dispositions en vigueur. Nous nous opposons sur deux points.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte