Législation européenne

Les syndicats médicaux vent debout contre une révision du temps de garde

Publié le 25/02/2011

Cette fois-ci sera-t-elle la bonne ? Après avoir échoué en 2009 à faire réviser la directive européenne sur le temps de travail, la Commission européenne revient à l’attaque en proposant une fois de plus, de remettre à plat le temps de garde. Depuis 2003, la législation impose l’intégration du temps de garde dans le travail de nuit, la limitation du temps de travail à 48 heures hebdomadaires, et l’instauration d’un repos post-garde qui suit immédiatement la garde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte