Thérapies ciblées

Les tests compagnons, une nouvelle définition

Publié le 17/06/2014
La thérapie ciblée permet d’administrer des médicaments uniquement chez des patients répondeurs. D’où la nécessité pour repérer les malades de procéder à des tests. La HAS vient de publier un guide qui réduit le périmètre des médicaments ciblés et des tests compagnons. Précisions.

La découverte des nouveaux médicaments n’est plus le fruit du hasard. Elle est le résultat des recherches menées en biologie moléculaire qui ont permis la mise en évidence de marqueurs impliqués dans le processus cancéreux. En pratique, deux réponses seulement sont attendues. Soit un patient présente un statut positif vis-à-vis du marqueur. Soit il est négatif. Ces marqueurs constituent une cible pour les nouveaux traitements. Ils sont aussi à l’origine de la notion de test compagnon.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte