Médicaments

L’état des lieux de la rétrocession hospitalière

Publié le 17/11/2010
La dispensation de médicaments à des patients ambulatoires constitue une part non négligeable de l’activité de certaines pharmacies à usage intérieur (PUI). Les organisations et les outils au quotidien.

Depuis six ans, un décret1 a modifié le régime de la prescription restreinte et organisé la vente au public de médicaments par les établissements de santé. Son objectif : faciliter l’accès des patients aux médicaments en permettant leur dispensation en ville.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte