Leucémie lymphoblastique aiguë de l’enfant. Le gène CD-22, nouvelle cible des T-CAR cell

Publié le 08/12/2016
Les enfants et les jeunes adultes présentant une leucémie lymphoblastique aiguë (LLA) réfractaire ou en rechute et qui reçoivent un T-CAR cell ciblant l’antigène CD22, une protéine exprimée à la surface des cellules leucémiques, semblent avoir une réponse clinique et dans certains cas une rémission.
visuel leucémie de l'enfant

visuel leucémie de l'enfant
Crédit photo : SPL/PHANIE

Les CAR T-cells (pour cellules T porteuses d’un récepteur chimérique) sont des lymphocytes T du patient, prélevés puis modifiés génétiquement in vitro de manière à leur faire exprimer un récepteur chimérique. Ce récepteur est conçu de telle manière que sa partie extra-cellulaire reconnaisse un antigène tumoral, le plus spécifiquement possible afin d’éviter les effets néfastes sur d’autres organes du patient.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.