L’histoire des autres pays européens

Publié le 15/10/2012

Dans nombre de pays d’Europe occidentale, les ministères de la Santé virent le jour au lendemain du premier conflit mondial et de l’épidémie de grippe espagnole qui avaient provoqué des scandales politiques suite à l’incurie des pouvoirs publics. De manière générale, ils eurent du mal à prendre leur essor et les États qui élevèrent, dès avant-guerre, la santé publique au rang de priorité nationale le firent souvent à des fins peu avouables, notamment dans l’Allemagne nazie et dans les pays scandinaves qui adoptèrent alors des politiques eugéniques.


Source : Décision Santé: 287