Basse-Normandie

L’hôpital de Cherbourg privé de courant

Publié le 08/07/2011

Le 10 mai dernier, l’hôpital de Cherbourg a été privé de courant pendant 35 minutes, suite à une panne due à la section d’un câble dans le cadre de travaux de mise aux normes, et au dysfonctionnement de deux groupes électrogènes de l’établissement. Dans les blocs opératoires, il a fallu s’éclairer via des lampes frontales, selon Alain Galopin, secrétaire de la CFDT. Heureusement, ce jour-là, un seul patient était sous respiration artificielle, laquelle fut assurée par des pompes manuelles. En néonatalité, les couveuses disposaient de leur propre batterie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte