L’hôpital en 2012 a respecté l’Ondam

Publié le 30/04/2013

L’activité dans les établissements de santé a bien dépassé en 2012 les objectifs prévus par l’Ondam. Mais l’annulation de la totalité des crédits mis en réserve en début d’année a permis in fine le respect des dépenses. Au final, les versements de l’assurance maladie ont été inférieurs de 70 millions d’euros aux prévisions. Sur l’ensemble de l’année, les frais de santé remboursés s’élèvent à 170,2 milliards d’euros, soit 900 millions de moins que ce qui était programmé dans la loi. Les soins de ville ont contribué à l’essentiel de l’effort.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte