Angola

L’hôpital général menace de s’effondrer

Publié le 17/09/2010

Cent cinquante patients ont été évacués début juillet de l’hôpital général de Luanda qui menace de s’effondrer quatre ans après sa construction. Les malades ont été évacués après la découverte de « fissures profondes dans les murs des services de pédiatrie et de gynécologie », a précisé la radio publique angolaise (RNA). L’hôpital, qui a coûté 8 millions de dollars, a été construit par l'entreprise chinoise China Overseas Engineering Group Company (COVEC) grâce aux lignes de crédit accordées par la Chine à l'Angola, selon l’hebdomadaire privé angolais O Pais.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte