Roumanie

L’hôpital psychiatrique de Câmpulung, une entreprise sociale

Publié le 20/12/2010

Icônes, poteries, vêtements, produits artisanaux… L’hôpital psychiatrique de Câmpulung, sur son site Internet, revend des produits confectionnés par… ses patients. Ce sont plusieurs dizaines de milliers de lei, soit quelques milliers d’euros, qui ont été encaissés par l’hôpital, grâce à ces créations originales. Mais le but de cette activité commerciale n’est pas d’emblée lucratif. Les ateliers d’ergothérapie, où sont créés ces produits de l’artisanat et qui dépendent de l’hôpital, ont pour objectif de réintégrer les patients de l’hôpital grâce à une activité professionnelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte