Retraite

L’hôpital vent debout

Publié le 18/10/2010
Souvent en tête des cortèges les 7 et 23 septembre derniers, les salariés de la fonction publique hospitalière et les praticiens hospitaliers vont également payer un lourd tribut dans le cadre de la réforme du régime des retraites. Ils regrettent le manque de prise en compte de la pénibilité de leur emploi, ou l’absence d’intégration des primes (primes de résultats, logement pour les cadres de direction. Tour d’horizon.
les PH attendent de pied ferme les sénateurs, le 23 septembre dernier devant le Palais du...

les PH attendent de pied ferme les sénateurs, le 23 septembre dernier devant le Palais du...
Crédit photo : © Jean-Bernard Gervais

23 septembre, 14 heures, rue de Vaugirard à Paris. Face au Sénat, des cars de CRS gardent l’entrée, à l’abri des manifestants qui pour la deuxième fois manifestent en France contre la réforme des retraites. Fait étonnant, des blouses blanches se massent par grappes, devant les portes du Sénat, soit une trentaine de manifestants au final. Ils ont répondu à l’appel du syndicat de praticiens hospitaliers SNphar-E qui en ce jour de manifestation a décidé d’organiser un happening devant le Sénat, afin de faire entendre ses revendications.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte